Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • CAP MONDE – USA « Pour quelques dollars de moins… »

CAP MONDE – USA « Pour quelques dollars de moins… »

USA Aline DEFORGE et Emmanuel PRESSELIN CAC 20h30 USA – Pour quelques dollars de moins… Récit, grand film et débat de Aline Deforge et Emmanuel Presselin Les Etats-Unis n’échappent pas aux problèmes de pauvreté, d’accès au logement, d’inégalités sociales. A défaut de compter sur l’Etat-providence, des dizaines de millions de citoyens américains pensent que c’est […]

USA Aline DEFORGE et Emmanuel PRESSELIN

CAC 20h30

USA – Pour quelques dollars de moins…

Récit, grand film et débat de Aline Deforge et Emmanuel Presselin Les Etats-Unis n’échappent pas aux problèmes de pauvreté, d’accès au logement, d’inégalités sociales. A défaut de compter sur l’Etat-providence, des dizaines de millions de citoyens américains pensent que c’est à eux d’agir. D’un bout à l’autre du pays, des gens ordinaires joignent leurs forces pour construire des maisons au profit de familles mal logées. Des jeunes consacrent un an de leur vie au service des sans-abris. Des collégiens cumulent des heures de travaux d’intérêt général qui sont comptabilisées et récompensées. Des salariés s’investissent, avec le soutien de leur entreprise, dans des initiatives bénévoles. Des retraités larguent les amarres pour se rendre disponibles, à plein temps, là où l’on a besoin d’eux. « Pour certains, il s’agit d’aider son prochain. Pour d’autres, d’aider son pays. D’autres encore y trouvent la satisfaction de se rendre utile », expliquent les associations de volontariat. On estime à 44 % la proportion d’Américains qui donnent de leur temps et de leurs compétences au service des plus mal lotis. Chaque volontaire y consacre une moyenne impressionnante de 15 heures par mois. Certes, l’Etat profite largement de ce service non rémunéré. Mais au final, chacun y trouve son compte. Les citoyens s’investissent de manière délibérée, au profit de causes qui leur tiennent à cœur. « On reçoit beaucoup plus qu’on ne donne. Cet épanouissement personnel vaut tous les salaires », répètent les volontaires. Aline Deforge et Emmanuel Presselin ont passé six mois parmi les volontaires américains. De cette expérience partagée est né un documentaire qui bat en brèche bien des idées reçues et ouvre des perspectives extrêmement stimulantes.

Un film Cap Monde à ne pas manquer.

Tarif B.