Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • EUGENE CHRISTOPHE par Jean-Paul REY

EUGENE CHRISTOPHE par Jean-Paul REY

CAC mercredi 18 décembre 18h30 Entrée libre Eugène Christophe, le plus Parisien des Bigourdans  C’est dans nos Pyrénées que s’est écrite la plus belle page de l’histoire du Tour de France. Si belle que cent ans après, on en parle encore. A preuve le formidable livre écrit par Jean-Paul Rey, notre historien du vélo, à […]

CAC mercredi 18 décembre 18h30 Entrée libre

Eugène Christophe, le plus Parisien des Bigourdans

 C’est dans nos Pyrénées que s’est écrite la plus belle page de l’histoire du Tour de France. Si belle que cent ans après, on en parle encore. A preuve le formidable livre écrit par Jean-Paul Rey, notre historien du vélo, à propos du héros, Eugène Christophe. A preuve aussi la reconstitution de la réparation à Ste Marie de Campan qui se déroula le 8 juin dernier avec un Séméacais dans le rôle du coureur, Marco Lebreton. Reconstitution précédée par une ascension mémorable du Tourmalet sur des vélos d’antan par de nombreux collectionneurs venus de France et d’Italie, mais aussi des dizaines de cyclos que n’avaient arrêté ni le froid, ni la pluie.

Le plus extraordinaire de cette histoire, c’est que Christophe revint chaque année à Ste Marie de Campan où il avait pourtant perdu le Tour 1913. Il y noua même des amitiés d’une rare force. Mieux : il escalada à chaque fois ce Tourmalet maudit, et ce jusqu’à 70 ans.

Le mercredi 18 décembre à 18h 30, au CAC Albert Camus de Séméac, Jean-Paul Rey vous parlera de cet Eugène Christophe « Bigourdan fidèle » avec la passion coutumière qui l’anime. Il partagera cette soirée avec notre compatriote Marco Lebreton qui vous présentera le même vélo que celui qui fut au centre de cette histoire de Ste Marie de Campan. Enfin, Jean-Paul Rey offrira pour la première fois le film complet de cette journée du 8 juin dernier ; cette projection était prévue en octobre à Aureilhan mais son réalisateur, Philippe Cabidoche, n’avait pu le terminer à temps. Ce sera chose faite le 18 décembre et nul doute que tous ceux qui vécurent cette reconstitution, comme acteurs à vélo ou comme spectateurs, dégusteront ce film de 30’.

 

A l’issue de cette soirée gratuite Jean-Paul Rey dédicacera son ouvrage « Eugène Christophe, le damné de la route » à ceux qui ne le seraient pas encore procuré ou qui cherchent une idée de cadeau pour Noël.