Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • Exposition, lectures et film-débat : Evocation de  » Eysses, une épopée résistante  » , commémoration présentée par l’AFMD 65

Exposition, lectures et film-débat : Evocation de  » Eysses, une épopée résistante  » , commémoration présentée par l’AFMD 65

Dans le cadre du 75ème anniversaire de l’insurrection d’Eysses  L’AFMD* 65 présente  » Eysses, une épopée résistante «  Exposition, lecture et film-débat Vendredi 8 février 2019   A 18 heures, lecture de la pièce de théâtre “France d’abord”, pièce écrite et jouée par les détenus le 11 novembre 1943 dans la prison d’Eysses, banlieue de […]

Dans le cadre du 75ème anniversaire de l’insurrection d’Eysses 

L’AFMD* 65

présente

 » Eysses, une épopée résistante « 

Exposition, lecture et film-débat

Vendredi 8 février 2019

 

A 18 heures, lecture de la pièce de théâtre “France d’abord”, pièce écrite et jouée par les détenus le 11 novembre 1943 dans la prison d’Eysses, banlieue de Villeneuve-sur-Lot, à l’occasion de la commémoration clandestine du 11 novembre 1918. On peut présumer que cette pièce a été écrite rapidement, dans l’optimisme d’une évasion future, malgré la douleur de l’enfermement.
Lecture de cette pièce, par la Cie CHIEN CAILLOU de Villeneuve sur Lot.(titre donné en référence à un journal clandestin de la résistance), écrite à Eysses et jouée le 11 novembre 1943 dans la prison
Cette pièce sera lue par la “COMPAGNIE DU CHIEN CAILLOU” de Villeneuve sur Lot.

***

 A 20 heures 30 « EYSSES une épopée résistance », film de Stéphane Bihan

1943. Sur les ordres de Vichy, 1200 résistants sont internés à la prison d’Eysses en Lot- et-Garonne.
Ils se sont organisés et ont continués le combat et ils décident une évasion collective. L’insurrection d’Eysses eue lieu le 19 février 1943, 24 heures de combat à l’intérieur de la prison, en dépit des promesses de non représailles il y eu des tribunaux d’exception et le 23 février 12 résistants furent fusillés.
Cette prison, avec ses 1200 résistants embastillés, abrita une véritable « université de la Résistance ». Elle fut le sombre décor d’une solidarité extraordinaire qui allait lier les détenus jusque dans les pires moments de leurs vies, leur déportation massive en camp de concentration suite à cette évasion collective avortée et réprimée.
Soif de liberté, d’engagement, de connaissance, de culture, de partage et d’humanisme face à l’inhumanité et l’atrocité développée par les nazis soutenu par le gouvernement français.
Le film « EYSSES une épopée résistance » raconte, à travers des témoignages forts, cette formidable épopée au cœur des heures sombres de notre histoire. Une leçon de vie qui ne peut laisser indifférent.

***

Une exposition sur cette épopée résistante sera mise en place toute la journée dans la salle d’exposition du CAC.

La projection du film sera précédée par la lecture de la pièce de théâtre “France d’abord”. Pièce écrite et jouée par les détenus le 11 novembre 1943 dans la prison d’Eysses, banlieue de Villeneuve-sur-Lot, à l’occasion de la commémoration clandestine du 11 novembre 1918. On peut présumer que cette pièce a été écrite rapidement, dans l’optimisme d’une évasion future, malgré la douleur de l’enfermement.
Lecture de cette pièce, par la Cie CHIEN CAILLOU de Villeneuve sur Lot.

***

Un débat sur cette épopée résistante et sur la solidarité qui a était le lien entre les prisonniers d’Eysses et cela jusqu’à leur retour de déportation clôturera cette soirée.

***

*AFMD 65 : Les « Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation des Hautes Pyrénées »

 

***

 

Libre participation