Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • Le groupe basque BUHAMINAK et l’ensemble du CAC ETHS BIGORRAK

Le groupe basque BUHAMINAK et l’ensemble du CAC ETHS BIGORRAK

CAC Samedi 19 octobre 20h30  Entrée 9€ et 6€ BUHAMINAK ET ETHS BIGORRAK La présentation du groupe Buhaminak et de leur travail du chant ne peut se faire qu’après un bref historique de sa création. Son origine remonte à l’été 2000, au soir du dernier jour des fêtes de Bayonne, durant lequel cinq femmes originaires […]

CAC Samedi 19 octobre 20h30  Entrée 9€ et 6€

BUHAMINAK ET ETHS BIGORRAK

La présentation du groupe Buhaminak et de leur travail du chant ne peut se faire qu’après un bref historique de sa création.

Son origine remonte à l’été 2000, au soir du dernier jour des fêtes de Bayonne, durant lequel cinq femmes originaires de Soule ont chanté dans un bar de la rue d’Espagne, jusqu’au bout de la nuit.

Quelques jours plus tard, elles ont pensé créer un groupe de chant, plutôt un oxote, avec 8 chanteuses

Dans le même temps, elles ont trouvé leur chef de chœur, Sophie Larrandaburu, elle aussi issue d’un village de Soule, ayant fait ses premières armes entre autres avec les chœurs de la pastorale de Cheraute.

Cet amour du chant partagé avec un grand nombre d’autres femmes, a fait que les Buhaminak dès les premier mois, comptaient 16, puis 20, 25 et aujourd’hui 34 adhérentes, elles viennent de toutes les provinces du Pays Basque Nord, certaines n’hésitent pas à faire beaucoup de kilomètres (les recrutements ont cessé depuis longtemps).

Le groupe Buhaminak interprète essentiellement des chants en langue basque, chants traditionnels puisés dans le répertoire sans fin du Pays Basque. D’autres chants plus récents écrits et composés pour des spectacles, créations (alliant danses et chants) ou pour des pastorales dans les villages Soule. Sophie est l’auteur de certaines de ces mélodies. Puis peu à peu des chants d’autres pays ont été intégrés, en langue espagnole venus d’ Argentine, du Mexique, d’Espagne, mais encore des chants brésiliens, africains.

Les concerts, « kantaldi », ou animations, sont des moments très forts qui allient le travail et l’amour du chant à la la fête et l’amitié, rassemblant tous les membres du groupe, mais également tous ceux très nombreux qui aiment chanter.

Durant ces dix ans le groupe s’est réuni tous les 15 jours pour travailler son répertoire

Ce rythme a été maintenu vaille que vaille, parfois en l’absence de Sophie appelée à un poste de travail éloigné du pays basque.

Depuis 2006, Buhaminak déclarée officiellement association Bayonnaise, a pu honorer des invitations de -ci de- là, à Biarritz avec le chœur d’hommes Oldarra, à Dax et St Jean de Luz avec le chœur d’hommes Bihotzez, des animations dans les rues, « ethiopiques », à Noël et concerts notamment fêtes de Bayonne et avec le chœur d’hommes Haiz Hegoa avec lequel nous avons partagé le même chef de chœur pendant dix ans, à Garazi avec le choeur d’hommes Gogotik, les fêtes de Larrau, de Barcus d’Esquiule, de Pomas proche de Carcassonne, concert à Cambo, Biarritz, Anglet pour des œuvres humanitaires, etc

Le 7 octobre 2011 au théâtre de Bayonne, les Buhaminak ont organisé un spectacle pour fêter leurs 10 ans de chants, elles ont partagé ce grand moment avec deux chœurs d’hommes, des artistes, chanteurs et chanteuses, danseurs et musiciens rencontrés tout au long de ces années.

..L’été 2012, elles ont eu l’honneur de participer à l’ouverture des fêtes de Bayonne aux côtés du choeur traditionnel d’hommes. Très dernièrement encore, le groupe Buhaminak a participé au « festival Entre voix » de Dax, invitées par le cercle choral Dacquois.