Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • Le Pic du Midi

Le Pic du Midi

Conférence de Jean-Christophe Sanchez CAC 17h Le 23 juin 1881, le général Champion de Nansouty et l’ingénieur Célestin-Xavier Vaussenat, les deux fondateurs de l’observatoire, pouvaient enfin écrire : « L’Observatoire physique que nous avons édifié sur la crête du Pic du Midi, en un point avoisinant le sommet, a eu son gros œuvre terminé l’an dernier […]

Conférence de Jean-Christophe Sanchez

CAC 17h

Le 23 juin 1881, le général Champion de Nansouty et l’ingénieur Célestin-Xavier Vaussenat, les deux fondateurs de l’observatoire, pouvaient enfin écrire : « L’Observatoire physique que nous avons édifié sur la crête du Pic du Midi, en un point avoisinant le sommet, a eu son gros œuvre terminé l’an dernier et va entrer en service pendant la présente campagne ». Cette montagne unique sur l’ensemble du massif pyrénéen devient alors un des plus grands centres scientifiques du monde où les découvertes se succèdent et aboutissent à la construction du plus grand télescope français. Mais la pérennité du site est menacée et une fermeture est annoncée dans les années 1990. Cette nouvelle provoque une onde de choc car ce serait la fin d’une histoire qui remonte aux premiers temps de l’humanité où des humains vénéraient déjà « un des plus fiers rochers des Pyrénées »…

Jean-Christophe Sanchez est professeur agrégé en section européenne au Lycée Pierre d’Aragon de Muret, formateur à l’IUFM Midi-Pyrénées, chercheur associé au laboratoire FRAMESPA (UMR 5136, CNRS-Université Toulouse Le Mirail) et chargé de cours. Spécialiste de l’histoire du Pic du Midi et de l’astronomie, il a soutenu une thèse sur l’« Astronomie et la physique dans le royaume de France aux Temps Modernes », a écrit « Le Pic du Midi de Bigorre et son observatoire », une « Histoire de l’astronomie dans le Midi de la France », des articles sur l’histoire de l’astronomie et des sciences, a participé à plusieurs conférences et anime des stages de formation pour les enseignants dans ce domaine.