Vous êtes ici :
  • Accueil
  • /
  • Mexique : Violence et Résistance

Mexique : Violence et Résistance

Conférence de la Journaliste, Gloria Muñoz Ramírez CAC Jeudi 31 mars 18h Le festival Cuturamerica de Pau organisé par Jean Ortiz se décentralise une fois encore à Séméac pour deux manifestations. Journaliste, Gloria Muñoz Ramírez réalise en 1995 avec Hermann Bellinghausen, sa première interview du sous-commandant insurgé Marcos pour La Jornada. En 1997, elle quitte […]

Conférence de la Journaliste, Gloria Muñoz Ramírez

CAC Jeudi 31 mars 18h

Le festival Cuturamerica de Pau organisé par Jean Ortiz se décentralise une fois encore à Séméac pour deux manifestations.

Journaliste, Gloria Muñoz Ramírez réalise en 1995 avec Hermann Bellinghausen, sa première interview du sous-commandant insurgé Marcos pour La Jornada. En 1997, elle quitte son travail, sa famille, ses amis, et part vivre dans les communautés rebelles de la Jungle Lacandone au Chiapas. Son livre EZLN 20 et 10, le Feu et la Parole est paru en français en 2004. Actuellement, elle tient une chronique hebdomadaire paraissant chaque samedi dans le quotidien La Jornada, « Los de abajo » (Ceux d’en bas), en référence au titre du roman de Mariano Azuela paru en 1915, et considéré comme un classique de la littérature de la Révolution Mexicaine. Elle dirige aussi la revue digitale Desinformémonos dont la devise est « Désinformons-nous, mes frères, aussi objectivement que nous le pouvons ». Elle y aborde tous les sujets brûlants de l’actualité mexicaine (le génocide et l’ethnocide des peuples indigènes alors que l’on fête le bicentenaire de l’indépendance du pays, les conditions de travail des femmes dans les maquiladoras, l’immigration, le narcoterrorisme, l’impunité des paramilitaires dans l’Etat de Oaxaca, les prisonniers politiques, le rôle des grands médias dans la désinformation… Mais elle aborde aussi des sujets porteurs d’espoir : l’autogestion dans les communautés indigènes en lutte, la résistance populaire, les solidarités, la création artistique…

Entrée libre.

Cette conférence vous est proposée par : Le Centre Albert Camus, l’Association Bigorre Argentine Uruguay, ATTAC, le collectif antilibéral de Séméac, le Centre culturel espagnol, l’association France Cuba.